Découvrez notre produit

Ecocem incorporé directement au malaxeur au béton, apporte au béton une excellente durabilité et une résistance à long terme élevée.

Notre gamme

NOS Ecocem

Ecocem produit

Le laitier granulé de haut-fourneau moulu Ecocem est fabriqué, selon un process parfaitement contrôlé, par le séchage et le broyage très fin de la matière première, le laitier granulé de haut-fourneaux d’ArcelorMittal de Fos sur Mer.Il a le statut de produit.

Il est conditionné en vrac et en big bag sur demande.

Il est utilisé :

  • Dans la composition des bétons en substitution au ciment de type I et II, comme addition du type II, à caractère pouzzolanique ou hydraulique latent, au sens des annexes nationales de la NF EN 206/CN ou en correcteur granulaire.
  • Dans la composition des chapes ciment
  • Avec de la bentonite, pour réaliser des fondations spéciales, des renforcements de sols, …
  • En base des liants hydrauliques routiers ou pour des graves routières
  • En traitement des agro-matériaux (chanvre, colza,..), pour améliorer leur résistance à la pénétration de l’eau, des moisissures et leur réaction au feu.
  • En combinaison avec les sédiments marins.

TELECHARGER LA FICHE COMMERCIALE

 

ecocem_r_plus

 

 

 

 

 

 

Ecocem R+ est un ajout pour béton non armé utilisé comme liant hydraulique, en substitution des ciments courants traditionnels .Il permet une prise et un durcissement rapide tout en apportant un excellent bilan environnemental, une clarté du parement et une diminution des efflorescences. Il est particulièrement recommandé dans la préfabrication, dans la confection des bordures et des blocs par exemple.

Conditionnement : Il est conditionné en vrac.

Il est utilisé comme ajout dans les bétons non armé.

Telecharger documentation

santé et sécurité

Ecocem est une poudre fine dont la nuisance est particulièrement limitée. Stable chimiquement, Ecocem n’est pas susceptible de libérer des produits nocifs pour l’environnement et pour la santé. Ecocem étant une poudre à caractère abrasif de grande finesse, des précautions de manipulation doivent être prises afin d’éviter l’irritation des yeux, de la bouche, du nez et des muqueuses en général.

Ecocem ne contient pas de chrome soluble (Cr VI).

Les risques de dermatites de contact sont inexistants et en conséquence, Ecocem ne doit pas être prétraité chimiquement avant utilisation conformément à la Directive 2003/53/EC de janvier 2005.

Ecocem ne contient pas non plus de chaux libre. Stockage et Manutention d’Ecocem : Ecocem est stocké dans des silos et transporté dans les mêmes conditions que les autres ciments.

Telecharger la fiche de données securité

Ecocem a le statut de produit

Depuis le 2 mars 2016, le laitier moulu Ecocem a officiellement le statut de produit.

Il acquiert ce statut en sortie haut fourneau , lors de la granulation  qui transforme le laitier, co-produit de la fonte, en laitier granulé.

Il n’est donc plus un déchet inerte . Par conséquent il n’est pas  nécessaire de le déclarer en ICPE 2760-3.auprès de la DREAL.

 

Les indicateurs environnementaux

Ecocem

L’analyse environnementale – du berceau à la sortie d’usine – du laitier moulu Ecocem étudiée selon la norme NF EN 15 804, a été réalisée par la société ECOREVIEW, et vérifiée par une tierce partie, IVAM UVA BV. Les calculs ont été faits avec le logiciel Simapro 8.0.1  et l’inventaire de cycle de vie Ecoinvent v3.0 pour le transport et les processus amont et aval a été appliqué.

Règle de coupure adoptée selon la norme  » Les processus générant une très faible contribution à l’ensemble du revenu global peuvent être négligés « . Dans le processus de fabrication de la fonte, le laitier représente moins de 1 % du revenu global , c’est pourquoi les impacts environnementaux sont pris en compte à partir de la granulation.

L’analyse complète est disponible en page téléchargements rubrique écologie.

Ci-dessous la répartition de l’indicateur réchauffement climatique :

indicateur Réchauffement climatique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comparaison avec la fabrication du ciment Portland
Prévention de l’épuisement des ressources naturelles

Comme Ecocem est issu d’un matériau secondaire, utiliser une tonne d’Ecocem à la place d’une tonne de ciment Portland CEM I, c’est éviter l’extraction d’une 1,3 tonnes d’argile et de calcaire.

Les émissions de CO2 évitées

Le rejet de CO2 lors de la fabrication d’une tonne d’Ecocem est de 20 kg, soit 38 fois plus faible que la production d’une tonne de ciment Portland CEM I.A chaque fois qu’on remplace du ciment Portland par Ecocem, on évite donc des émissions de CO2. C’est bon pour la planète !

qualité et normes

Ecocem répond à la norme européenne NF EN 15167-1, 2006 : Laitier granulé de haut-fourneau moulu pour utilisation dans le béton, mortier et coulis

Partie 1 : définitions, exigences et critères de conformité

Ecocem bénéficie du marquage CE depuis le 7 mars 2011. L’évaluation et la surveillance des contrôles de la production sont effectuées par un organisme accrédité indépendant. Le laitier moulu est soumis à un système de contrôle de qualité 1 +, le plus haut niveau de vérification dans le domaine des matériaux de construction, un niveau équivalent à celui utilisé pour la fabrication des ciments. Les contrôles des caractéristiques chimiques, physico-chimiques et physico-mécaniques du laitier moulu sont effectués en amont de sa mise sur le marché. Ils sont garants en continu de la qualité du matériau et de la régularité de ses performances.
Il est le mieux classé des laitiers moulu. En effet ses caractéristiques répondent à la classe A, la plus exigeante des classes selon la norme béton NF EN 206/CN.

Ecocem est caractérisé par :

  • Sa Finesse exprimée par la Surface spécifique Blaine, correspondant à la surface développée totale de tous les grains d’Ecocem contenus dans un gramme de ciment.
  • Son Module chimique (CaO+MgO)/SiO2
  • Ses indices d’activité à 7 jours et 28 jours. Ils sont le ratio (en pourcentage) de la résistance à la compression de prismes en mortier composés à 50 % en masse de ciment d’essai et à 50 % en masse de laitier granulé de haut-fourneau moulu, par rapport à la résistance à la compression de prismes en mortier équivalents composés à 100 % de ciment d’essai, testés à 7 jours et 28 jours.

Ces valeurs sont mesurées régulièrement par le laboratoire qualité d’ECOCEM France et le laboratoire indépendant en charge du suivi des performances et rédacteur du certificat de constance des performances.

Le pH d’Ecocem mesuré par le LERM selon la norme NF ISO 10390 est de 10,89 , donc il est considéré comme NON IRRITANT (<11,5).


schema qualite normes bétons

Caractéristiques chimiques

Il est essentiellement constitué des oxydes majeurs CaO, SiO2, Al2O3 et MgO.

Ces oxydes entrent également, en tant que constituants majeurs, dans la carte d’identité chimique du ciment Portland, si ce n’est que Fe2O3 s’ajoute comme constituant du clinker.

Toutefois, les proportions sont différentes dans les deux types de liants, laitier moulu et Portland de type CEM I, comme en témoigne le tableau ci-dessous qui présente les teneurs moyennes en oxydes majeurs.

Le laitier moulu contient moins de 1% de silice cristalline. Il n’y a pas de présence de chrome soluble (Cr VI), ni de chaux libre.

schema caracteristiques chimiques

Caractéristiques physiques

Masse volumique: 2,90 ± 0,03 tonnes/m3 – Densité apparente : 0,82 ± 0,04 tonnes/m3

Luminance

La luminance d’Ecocem fait l’objet de contrôles réguliers. Elle est mesurée conformément à l’espace Commission Internationale de l’Eclairage (CIE) 1976. Comme tous les systèmes issus du système CIE XYZ, il caractérise une couleur à l’aide d’un paramètre d’intensité correspondant à la luminance et de deux paramètres de chrominance qui décrivent la couleur. Il a été spécialement étudié pour que les distances calculées entre couleurs correspondent aux différences perçues par l’œil humain.

L’indice de couleur d’Ecocem [CIE L*ab] est de 91.5 ±2

img-luminance-1

img-luminance-2

img-luminance-3

Fabrication du laitier moulu

La matière première du laitier moulu est un matériau secondaire issu de la fabrication de la fonte. Le minerai de fer (constitué essentiellement de silice, d’oxyde de fer et d’alumine) et le fondant (chaux -CaO- et dolomie MgO) sont portés à haute température (1400 à 1600°C) dans un haut-fourneau.

La fonte est obtenue par cette opération de fusion. La gangue liquéfiée du minerai, de densité plus faible, vient en surface de la fonte en fusion et peut, de ce fait, être récupérée par écoulement séparé. A la sortie du haut-fourneau, cette gangue – le laitier de haut-fourneau – est soumise à un refroidissement brutal : la trempe, généralement effectuée à l’aide de jets d’eau sous forte pression. Sous l’effet de cet abaissement très rapide de la température, le laitier se solidifie et forme des « granules » de dimension comparable à celle d’un sable (moins de 5 mm) : le matériau obtenu, le laitier granulé de haut-fourneau, est vitreux et possède des propriétés hydrauliques latentes.

Le laitier moulu, obtenu par séchage et broyage ultérieur du laitier granulé de haut-fourneau, est une poudre de fine dont la surface spécifique Blaine se situe entre 400 m2/kg et 600 m2/kg dans les conditions de production courante.

Histoire du laitier moulu

historique laitier moulu

Une performance confirmée partout depuis le XIXème siècle

Quelques dates-clés sont utiles pour retracer la chronologie du laitier granulé de haut-fourneau moulu jusqu’à sa valorisation récente en tant que constituant du béton, au même titre que les ciments courants.

En 1862 : l’Allemand Emil Langen, Directeur de la fonderie Friedrich Wilhelm, de Troisdorf, fut à l’origine d’une découverte décisive, celle des propriétés hydrauliques du laitier sous sa forme granulée ou vitrifiée.

En 1865 : Aussi, dès que la forme du vitrifiée exista, la sidérurgie allemande développa ses propres fabrications de liants hydrauliques constitués d’un mélange de chaux et de laitier granulé moulu, conformément à la découverte de Langen.

En 1882 : Devant cette concurrence aux ciments Portland, l’Allemand Prussing, aidé par les études du Dr Michaelis, du professeur E. Dietrich et du professeur suisse Tetmajer, introduit à partir de 1882, le laitier granulé en cimenterie non sidérurgique. Le laitier est alors mélangé au clinker en toutes proportions (de 5% à 95 %) donnant toute la gamme de ciments au laitier normalisé.

En 1889 : On manufacture en France les premiers ciments métallurgique. Un « événement » marque le secteur de la construction en France : la construction du métro de Paris. Le béton utilisé pour ce chantier audacieux pour l’époque est formulé avec du laitier granulé de haut-fourneau moulu.

En 1896 : Hors Europe, les Etats-Unis découvrent eux aussi le bénéfice lié à l’incorporation de laitier dans les bétons : les ciments au laitier apparaissent sur le marché américain.

20ème siècle : L’avènement du laitier granulé de haut-fourneau suit alors son cours et son utilisation se généralise dans le béton d’éléments de structure pour des applications les plus diverses.

En Europe, les nombreux hauts-fourneaux d’une industrie sidérurgique en plein essor, contribuent à garantir un approvisionnement en continu de laitier granulé de haut-fourneau : l’industrie cimentière est un partenaire précieux de la sidérurgie qui trouve l’opportunité d’éliminer un matériau secondaire qu’elle considère à l’époque « sans valeur ajoutée ». C’est principalement comme substitut du clinker que l’usage du laitier granulé de haut-fourneau est entré dans les mœurs cimentières.

21ème siècle : Le laitier de haut fourneau sous forme moulu connaît un essor industriel important du fait de son aptitude à l’emploi reconnue comme addition au béton. Il ne s’agit plus d’utiliser le laitier granulé de haut-fourneau en amont de la fabrication du béton, c’est-à-dire comme constituant du ciment mais d’ajouter le laitier moulu en aval, dans le malaxeur à béton, comme constituant du béton, reconnu pour apporter au béton une meilleure résistance à long terme et une plus grande durabilité.

2002 : Production et commercialisation de laitier granulé de haut fourneau moulu aux Pays Bas par ORCEM BV.

2003 : Production et commercialisation de laitier granulé de haut fourneau moulu en Irlande par ECOCEM Ltd.

2009 : Production et commercialisation de laitier granulé de haut fourneau moulu en France par ECOCEM France SAS.

Compte tenu des préoccupations environnementales, le très faible impact environnemental du laitier moulu en fait aussi le matériau indispensable pour construire en respectant l’environnement. La production d’une tonne de laitier moulu émet de l’ordre de 20 kg de CO2, soit 38 fois moins que celle du ciment Portland de type CEM I ou CEM II, et évite l’extraction de 1,3 tonnes de matières premières. Un matériau qui a toutes les qualités pour séduire les prescripteurs, les maîtres d’ouvrages, les maîtres d’œuvres, les entreprises de construction et les industriels du béton.

CONTACTEZ NOUS

Les experts d’ECOCEM France sont à votre disposition.

Contact


ECOCEM France SAS - Horizon Sainte Victoire - Bâtiment A – Parc de la Duranne - 970, rue René Descartes - 13100 AIX EN PROVENCE
Tél. 04 42 90 76 30 - Fax. 04 42 90 76 39
Société par Actions Simplifiée au capital de 9 000 000 €
SIREN. 500 943 733 R.C.S Aix en Provence - TVA. FR 26 500 943 733
Mail. contact@ecocem.fr